top of page

Chapitre 4

Qu’est-ce que le péché

Et D’où vient-il ?

Oui, qu'est-ce que le péché ? Comment et pourquoi le péché se produit-il, où et quand est-il apparu ? Dieu nous a créés pour être avec Lui, et quand Il a créé toutes choses, pourquoi a t-Il créé le péché ? 

Puisque je pose ces questions, je vais aussi essayer d’y répondre aussi bien que possible.

 

La réponse facile à cette question, est que le péché est de ne pas croire en Dieu (Jean 16:9). Les péchés que nous commettons sont un résultat de la chute, après qu’Adam et Ève aient désobéi à l’unique commandement de Dieu. A cause de la chute, nous sommes tentés de faire des choses que nous ne souhaitons pas, que nous ne voulons pas ou que nous pensons n’être pas si sérieuses. Les péchés nous amènent à ne pas suivre les paroles de Jésus et donc nous séparent de Dieu. Jésus dit: «Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande» (Jean 14:12 et Jean 15:14)

 

Nous avons parlé de ce qui s’est passé dans le Jardin d’Éden dans le premier chapitre, mais maintenant nous allons un peu plus développer ce sujet. 

 

Au tout début, (dans le premier livre de la Bible, Genèse, chapitre 3), nous pouvons lire à propos du Jardin d’Éden que le diable déguisé en serpent, ou le ‘dragon’ dans Apocalypse 20:2, séduisit Ève. Dans Genèse 3:1, le serpent dit: «Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?» Remarquez comment le serpent tord ce que Dieu a dit.

D’abord, examinons l’ensemble de Genèse 3:

«Le  serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit  des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que ne vous mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. 

Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures. Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et la femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit:  Où es-tu? Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, car je suis nu, et je me suis caché. Et l'Éternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Et l'Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m’a séduite et j’en ai mangé. L’Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. Il dit à la femme: J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront sur ton mari et il dominera sur toi. Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! Le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Adam donna à sa femme le nom d’Ève: car elle a été la mère de tous les vivants. L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. L'Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. C’est ainsi qu’il chassa Adam; et il mis à l’orient du jardin d’Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.»

 

Genèse 3:4-5

“Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux connaissant le bien et le mal.”» 

La mort dont Dieu parlait ici était une mort spirituelle. L’Esprit de Dieu qui habitait dans l’homme mourut.  Genèse 2: 7 déclare: «L'Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.» L’Esprit de Vie dont nous avons parlé dans le chapitre 2, est l’Esprit qui nous rend spirituellement vivant quand nous confessons Dieu comme notre Père et Jésus comme notre Sauveur et Seigneur. Cet esprit est mort pendant la vie d’Adam et Ève, et leurs âmes étaient remplies de ténèbres spirituelles.

 

Genèse 3:12-13

«L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Et l’Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela?  La femme répondit: le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé.”»

Nous voyons la nature du péché qui habite en nous. Personne ne veut en prendre la responsabilité, mais nous le faisons devoir à notre voisin. Après s’être détournés de Dieu, la première réaction d’Adam et Ève a été d’essayer de se purifier. Ils n’en n’ont pas été capables, parce que cette restauration nécessitait la mort de Jésus sur la croix. 

 

Genèse 3:15b

«Celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.»

C’est la première prophétie parmi plus de 300, disant que Jésus viendrait pour restaurer ce qui a été détruit. La tête du diable va être détruite, et c’est le talon de Jésus qui va la détruire.

 

Genèse 3:22-24

«L’Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. C’est ainsi qu’il chassa Adam; et il mis à l’orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.» 

 

Ce passage est une preuve de l’amour de Dieu pour nous. Si Adam et Ève n’avaient pas été chassés du jardin, je pense qu’ils auraient essayé de corriger leur faute. Le tout premier et unique commandement que Dieu leur avait donné était qu'ils ne devaient pas manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (Genèse 2:16-17). Ils avaient rompu ce commandement. L’arbre de vie, qui représente la vie éternelle, se tenait là, et le danger était qu’ils en mangeraient aussi, et que nous aurions tous été perdus pour toujours… Merci à Dieu car cela ne s’est pas produit !  

Voilà peut-être ci-après une comparaison bien faible. Quand un bébé commence à marcher, nous mettons en place des barrières de protection dans les escaliers pour le protéger afin qu’il ne tombe pas et ne se blesse. Nous le faisons car nous aimons le bébé et nous ne voulons pas que quelque chose de mal lui arrive. C’est ce que Dieu a fait lorsqu’Il les a mis hors du jardin et qu’Il l’a gardé.  

 

Mais pourquoi les premiers hommes n’ont pas été protégés de l’arbre qui les a écartés de Dieu ? Croyez-le ou pas, c’était dû au grand et généreux amour de Dieu pour nous. Il souhaite de notre part un amour authentique et réel et nous le souhaitons probablement aussi. Si nous n’avions pas pu faire un choix, nous aurions été programmés comme des robots et Dieu ne voulait manifestement pas que nous le soyons. Il souhaite un amour réel et authentique de notre part et une communion avec nous. Une vraie adoration libre et devant être désirée !

D’où venait le serpent ?

C’est la question la plus importante sur le péché, puisqu'il est le père du péché. Le diable est aussi appelé le serpent, le voleur, l’ange de lumière, le dragon, Lucifer, l’étoile du matin, Satan, le roi de Tyr et bien d’autres noms.  Il est aussi celui qui se cache derrière la Reine des Cieux, figures divines magiques faites de mains d’hommes.

Dans Ézéchiel 28:11-19 nous pouvons lire qui il était et qui il est encore: 

«La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: Fils de l’homme, Prononce une complainte sur le roi de Tyr! Tu lui diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Tu mettais le sceau à la perfection, tu étais plein de sagesse, parfait en beauté. Tu étais en Éden, le jardin de Dieu; Tu étais couvert de toutes espèces de pierres précieuses, de sardoine, de topaze, de diamant, de chrysolithe, d'onyx, de jaspe, de saphir, d’escarboucle, d'émeraude, et d’or; Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé. Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées; Je t’avais placé, et tu étais sur la sainte montagne de Dieu; Tu marchais au milieu des pierres étincelantes. Tu as été intègre dans tes voies, depuis le jour où tu fus créé, jusqu’à celui où l'iniquité a été trouvée chez roi. Par la grandeur de ton commerce, tu as été rempli de violence, et tu as péché; Je te précipite de la montagne de Dieu, et je te fais disparaître, chérubin protecteur, du milieu des pierres étincelantes. Ton cœur s'est élevé à cause de ta beauté, tu as corrompu ta sagesse par ton éclat; Je te jette par terre, je te livre en spectacle aux rois. Par la multitude de tes iniquités, par l’injustice de ton commerce, tu as profané tes sanctuaires; Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te dévore, je te réduis en cendres sur la terre, aux yeux de tous ceux qui te regardent. Tous ceux qui te connaissent parmi les peuples sont dans la stupeur à cause de toi; Tu es réduit au néant, tu ne seras plus à jamais!»

 

Esaïe 14:9-23 dit aussi au sujet du diable:

«Le séjour des morts s’émeut jusque dans ses profondeurs, pour t'accueillir à ton arrivée; Il réveille devant toi les ombres, tous les grands de la terre, Il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations. Tous prennent la parole pour te dire: Toi aussi, tu es sans force comme nous, tu es devenu semblable à nous! Ta magnificence est descendue dans le séjour des morts, avec le son de tes luths; Sous toi est une couche de vers, et les vers sont ta couverture. Te voilà tombé du ciel, astre brillant, fils de l’aurore! Tu es abattu à terre, toi, le vainqueur des nations ! Tu disais en ton coeur: Je monterai au ciel, j’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m'assiérai sur la montagne de l’assemblée, à l’extrémité du septentrion; Je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très-Haut. Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de la fosse. Ceux qui te voient fixent sur toi leurs regards, ils te considèrent attentivement: Est-ce là cet homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes, qui réduisait le monde en désert, qui ravageait les villes, et ne relâchait point ses prisonniers? Tous les rois des nations, oui, tous, reposent avec honneur, chacun dans son tombeau. Mais toi, tu as été jeté loin de ton sépulcre, comme un rameau qu’on dédaigne, comme une dépouille de gens tués à coup d’épée, et précipités sur les pierres d’une fosse, comme un cadavre foulé aux pieds. Tu n’es pas réuni à eux dans le sépulcre, car tu as détruit ton pays, tu as fait périr ton peuple: On ne parlera plus jamais de la race des méchants. Préparez le massacre des fils, à cause de l’iniquité de leurs pères ! Qu’ils ne se relèvent pas pour conquérir la terre, et remplir le monde d’ennemis ! Je me lèverai contre eux, dit l’Éternel des armées; J’anéantirai le nom et la trace de Babylone, ses descendants et sa postérité, dit l’Éternel. J’en ferai le gîte du hérisson et un marécage, et je la balaierai avec le balai de la destruction, dit l’Éternel des armées.»

 

Dans Apocalypse 12:7-9 nous en apprenons plus sur le diable:

«Et il y eut une guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.»

 

Et dans Apocalypse 12:4a il est dit:

«Sa queue entraînait le tiers des étoiles (anges) du ciel, et les jetait sur la terre.»

 

Ainsi le diable était l’un des anges et était beau à regarder. Il n’est pas étonnant qu’il soit encore capable de nous séduire, de nous tenter et de nous tromper comme il vit encore maintenant et continuera de vivre jusqu’à ce que Dieu le détruise.

Dieu a créé le diable, ainsi que vous et moi. Dieu nous a créés pour vivre pour toujours avec Lui.

L’arrogance du diable a mis fin à sa vie avec Dieu, et il a donc été chassé du ciel. Il a pris un tiers des anges du ciel avec lui lors de la chute. Ce tiers est ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de démons.

Libre arbitre !

Quand Dieu a créé l’humanité, Il nous a créés avec un libre arbitre. Nous avons été créés parce que Dieu veut que nous vivions avec Lui, comme les anges vivent avec Lui. C’est Dieu qui est Amour, et Il nous a aimés avec Son amour infini avant que nous Le connaissions. 

Éphésiens 1:4 déclare que nous avons été choisis avant la fondation du monde, et fait aussi référence au libre arbitre. 

 

Pour que l’amour soit réel et non programmé, nous devons faire un choix. Nous sommes choisis, mais choisissons-nous de faire partie du choix de Dieu ?

De la même manière, quand nous sommes choisis pour un travail ou une place dans une école, nous avons toujours le choix de prendre la place offerte ou de la refuser. Absolument personne ne peut choisir la vie avec Dieu pour nous, c’est un choix que chacun doit faire dans son propre cœur. 

Dieu ne nous a pas programmés comme des robots, mais Il nous a choisis pour vivre un amour réel pour Lui. Ainsi, il y a un choix que nous devons faire, c’est d’aimer Dieu en retour car Il nous a aimés en premier.

 

1 Jean 4:17-19

«Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement. La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui  qui craint n’est pas parfait dans l’amour. Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier.»

 

Jean 3:16-17 

«Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.»

 

C’est le sens de la vie simple et direct: aimer Dieu, et avec cela, ici sur terre se préparer à l’éternité que Dieu a choisie pour nous. 

La moisson de Dieu peut être comparée à l’ivraie et au blé. L’ivraie se tient fièrement contre les intempéries et le vent, tandis que le blé se plie humblement à l’endroit où souffle le vent. 

Les moutons et les chèvres peuvent aussi être comparés, alors que les moutons suivent le berger, les chèvres sont têtues et vont de leur propre chemin. La parole de Dieu dit que Dieu s’oppose à l’orgueilleux tandis qu’Il fait grâce à l’humble. 

(1 Pierre 5:5-7)

 

Comme le péché s’est produit dans le ciel, le ciel et toute la création de Dieu doivent être purifiés. C’est pourquoi la Bible parle de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre. Cela conduit à la question suivante sur l’omnipotence de Dieu, ce qui veut dire sa puissance illimitée.

 

Dieu est omnipotent, ce qui signifie qu’Il est tout-puissant. Pour Lui rien n’est impossible !

C’est absolument vrai, Dieu est omnipotent et rien ne Lui est impossible. La création, nous l’avons déjà lu dans Genèse 1, confirme cela. Dieu dit et ce fut. Par les histoires bibliques, nous pouvons lire comment Dieu intervient avec Ses miracles, quand l’homme le permet ou Lui demande de le faire. C’est aussi vécu par les croyants jusqu'à ce jour.

 

Jésus dit à propos du diable dans Jean 10:10: «Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu’elles soient dans l'abondance.» 

Ainsi le diable nous a volés de Dieu dans le Jardin d’Éden. Quand Adam et Ève ont choisi de manger de l’arbre interdit, ils ont aussi choisi le diable comme père, et par cela sont morts spirituellement. Ce péché est aussi appelé péché hérité, et nous sommes tous soumis à la nature de l’homme déchu. Dans l’Ancien testament nous pouvons voir comment les hommes ont essayé de se rendre "suffisamment bons” pour Dieu, par des rituels et des sacrifices de purification de toutes sortes.

Quand Jésus est mort sur la croix, Il fut le dernier sacrifice qui a restauré ce qui avait été détruit dans le Jardin d’Éden. Il s’est chargé de tout, à la fois du péché et de la maladie, quand Il est mort pour nous tous.  C’est la grâce de Dieu, Son amour et Son plan de salut pour nous. 

La mort dont jésus a dû souffrir fut une douleur abominable et un tourment, mais ce fut ainsi pour nous afin que nous soyons libres. Notre alternative, qui est d'être perdus à jamais, est même plus cruelle et douloureuse, alors au lieu de regarder cela avec mépris, nous devons plutôt Le remercier de S’être réellement sacrifié pour nous. Il a pris notre douleur et notre péché et nous a sauvés de la damnation éternelle. Le dieu de ce monde est le diable, alors que si nous choisissons de laisser Dieu habiter en nous en L’invitant en nous, alors nous sommes réunis avec Dieu et nous devenons des citoyens du royaume céleste.

 

La question, "Pourquoi y-a-t-il tant de douleur dans le monde, alors que Dieu est bon, aimant et omnipotent ?" est souvent posée par de nombreuses personnes. Bien, la réponse est déjà donnée mais c’est une question si importante pour beaucoup, alors je répète encore la réponse. Quand Adam et Ève n'ont pas obéi au seul commandement qu’ils ont reçu de Dieu, ils ont donné le droit au diable de diriger le monde. Celui-ci a encore ce droit, jusqu’à la fin de cette ère, quand Jésus reviendra pour ramener Son peuple à Dieu; tous ceux qui croient et ont accepté Jésus comme leur Sauveur. 

Jusque-là et pendant les 7 ans de tribulations qui vont venir, quand l’Antéchrist sera assis sur le trône, c’est le diable qui est le chef du monde. Tandis que nous qui croyons et avons reçu Dieu et Son Fils Jésus-Christ sont dans un autre royaume, nous avons reçu le royaume de Dieu en nous. Nous sommes donc la lumière et le sel de la terre, l’Esprit de Dieu habite en nous, ainsi là où nous sommes présents nous faisons une différence juste en étant présents parce que nous amenons l’Esprit de Dieu avec nous. Cela veut dire qu’il est donc important pour nous croyants d’être bien en relation avec Dieu et à Sa parole. 

Mais pour revenir à la question de pourquoi il y a tant de douleur dans le monde. Dieu peut seulement intervenir dans des situations dans lesquelles nous Chrétiens Lui demandons d’intervenir. Même dans ce cas, les choses ne changent pas toujours, étant donné qu’il y a une guerre spirituelle dans l’invisible, où le diable avec ses démons combattent contre les anges de Dieu pour détruire les personnes et les pays. Dieu n’utilise pas l’omnipotence contre nous ou le diable, bien qu’Il en soit capable. C’est parce qu’Il respecte en nous le libre arbitre dont Il nous a dotés. Toute chose nous est donnée comme cadeau gratuit. Ce cadeau gratuit fait que le diable fait tout pour nous le voler et le voler à Dieu. 

C’est pourquoi il y a tant de mal dans le monde, parce que le diable est le mal et parce qu’il y a des personnes malfaisantes que le diable peut diriger comme cela lui plait.

 

Donc, qu’est-ce que le péché ?

Dieu est amour et comme Il EST amour, Il ne peut pas choisir de ne pas nous aimer. Son désir est que nous l'aimons en retour de la même manière qu’Il nous aime. La Bible dit dans 1 Jean 4:19 «Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier.»

 

Le choix que l’homme a fait nous a séparés de Dieu. Plutôt que de choisir l’amour éternel de Dieu représenté par l’arbre de vie, le choix s’est porté sur l’arbre de la connaissance qui a conduit à la séparation éternelle d’avec Dieu. 

 

Ainsi Galates 5:16-26 décrit la différence entre vivre selon la volonté de Dieu, ce qui est dans l’Esprit, et vivre selon la nature humaine, la chair et selon la volonté du diable: “Je dis donc:  Marchez selon l’Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu. Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.»

 

Le péché impardonnable

La plupart des personnes ne seront jamais coupable du péché impardonnable mentionné dans la Bible, mais je traite cette question car, d’après ce que je constate, elle préoccupe certaines personnes. 

 

Jésus dit dans Marc 3: 28-29: «Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu'ils auront proférés; mais quiconque blasphèmera contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon: il est coupable d’un péché éternel.»

Si quelqu’un diffame la personne et le service du Saint-Esprit de manière délibérée et sans respect, en indiquant la seigneurie et la rédemption de Jésus-Christ, cette personne refuse et perd toute possibilité de pardon des péchés présents et futurs, parce qu’elle a rejeté le fondement unique du salut de Dieu.

 

C’est l’Esprit qui nous convainc du péché et de ce qui est juste et mauvais. En d'autres termes, notre conscience agit comme la voix de Dieu en nous ? 

Quoi qu’il en soit, est-ce que vous vous rappeler comment le diable essaie de s’élever au-dessus de Dieu, comme nous le lisons dans Esaïe 14:13-14? Ce péché lui coûte l'éternité auprès de Dieu. 

Nier, rejeter ou se moquer du Saint-Esprit, que Dieu nous a donné, est simplement un péché qui ne sera pas pardonné.

Tous les autres péchés seront pardonnés, si on demande pardon et si on se repend. Nous discuterons de la conversion plus en détail dans un prochain chapitre.

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, terminer

Donation - WonByOne - meaning of life

L'enseignement pour faire personnellement connaissance avec Dieu est gratuit. Cependant, maintenir le site web en ligne a un coût. Souhaitez-vous nous soutenir ?

bottom of page