top of page

Chapitre 2

La création

Et la nature de Dieu

La Bible décrit Dieu comme étant le Créateur, qu'Il a toujours été et qu’Il sera toujours. Il est le début et la fin (Apocalypse 22:13).  Absolument rien n’aurait pu exister sans qu'Il l’ait créé.

 

Le premier livre de la Bible, Genèse, chapitres 1-3, décrit comment Dieu a créé les cieux, la terre, la mer, les animaux et les hommes. Ce livre décrit aussi comment Dieu a donné la vie à ce qu’Il a créé.

Nous avons été créés à son image, afin que nous soyons comme Lui. Le but de Dieu était que nous vivions dans l’unité avec Lui et en amour vrai et pur pour Lui et pour les autres.

 

Dieu est véritable, bon, aimant et juste. Il est Tout-Puissant et toutes choses ont été créées par Lui.

La Bible nous donne plusieurs descriptions de qui est Dieu. De plus, nous pouvons voir toutes les choses qu’il a créées autour de nous et nous regarder dans un miroir pour voir qui Il a créé. Il a tout simplement créé toute chose !

Il a créé la terre, le sable, les montagnes, l’herbe sur laquelle nous mettons nos pieds, les arbres, la mer, les eaux, les rivières, les nuages qui se meuvent. C’est Dieu qui garde la terre, les animaux et le cycle de vie des hommes. Dieu vous a créé ! Regardez l’extrémité de vos doigts. Ils sont uniques. Personne n’a les mêmes 10 empreintes digitales uniques que vous avez. Bougez votre doigt et réfléchissez à ce qu’il faut pour que vos os, tendons, muscles, peau, émotion, volonté, capacité de penser et de bouger et de sentir exactement comment vous devez maintenant sentir et bouger. Vos yeux, qu’est-ce que vous voyez, comment et pourquoi votre cerveau perçoit ce que vous voyez ? L’ouïe, les ondes sonores et les mouvements. Toute chose que notre petit corps, tête et pensées sont capables de percevoir est complètement unique.

Ce que Dieu a créé est compliqué, harmonieux et fonctionnel que nous avons du mal à être capable d’expliquer et d’en comprendre les profondeurs. Il nous est donc aussi difficile de définir Dieu le Créateur. Il peut nous définir et nous connait complètement parce qu’Il nous a créés. Il sait pourquoi Il nous a créés. Mais, il nous est impossible de définir entièrement Celui qui nous a créés. Notre confiance et foi en Lui peuvent venir par ce que notre œil peut voir et par ce que nous expérimentons de Lui.  Mais il ne s’agit que d’une petite fraction de ce que la terre, les humains et l’univers contiennent. Donc, je choisis de croire que Dieu est le Créateur. L’alternative est de croire en des théories faites par l’homme, mais aucun homme n'est par lui-même capable de connaître, comprendre et expliquer comment tout est connecté. 

Je pense que nous pouvons être d’accord sur une chose concernant la création sans tenir compte de la foi, et c’est cela: je n’étais pas là quand le monde a vu le jour, et vous n’étiez pas là non plus. Les chercheurs qui proposent des théories sur comment tout est apparu, n’étaient pas là non plus quand tout cela a été créé ou quand il y a eu un éventuel big bang. Je pense donc que nous pouvons être d’accord là-dessus: nous pouvons seulement nous référer à la création en croyant, soit en croyant une chose ou soit en croyant une autre.

Ci-après l’histoire de la création telle que la Bible la décrit: 

Genèse 1:1- 2: 7

«Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir et il y eut un matin: ce fut le premier jour. 

Dieu dit: Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux. Et Dieu fit l’étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et cela fut ainsi. Dieu appela l’étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le second jour.

Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.

Dieu dit: Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour.

Dieu dit: Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que les oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel. Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisent en abondance selon leur espèce; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. Dieu les bénit, en disant: Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers; et que les oiseaux multiplient sur la terre. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le cinquième jour.

Dieu dit: Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se meut sur la terre. Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour. 

Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant. 

Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l’Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n’était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol. Mais une vapeur s’éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol. L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.”

 

1 Jean 4: 8 dit que Dieu EST amour, mais qu’est-ce que l’amour?

L’amour définit qui EST Dieu. En grec, il y a plusieurs mots pour l'amour, incluant éros (désir sexuel) et philia (amitié profonde). C’est l’amour que le monde donne, l’amour que vous devez gagner, pour lequel vous devez vous comporter d’une certaine manière pour être aimé. Le sexe pour se satisfaire ou pour satisfaire d’autres n’est pas de l’amour biblique. Donner des cadeaux pour se satisfaire soi-même ou satisfaire d’autres n’est pas de l’amour biblique. Le mot le plus couramment utilisé pour l'amour dans la Bible, mis dans 1 Jean 4, est ‘agape’. C’est un amour inconditionnel qui n’attend pas de récompenses, similaire à l’amour que de bons parents ont avec leurs enfants. La perspective de Dieu sur l’amour est: Dieu nous a créés à Son image, pour que nous puissions vivre nos vies avec Lui. Quand nous avons péché et créé un fossé entre nous et Dieu, Il nous a donné son Fils unique engendré, Jésus-Christ, pour racheter nos péchés.  La seule manière de racheter nos péchés était de mourir, et Jésus l’a fait sur la croix. Il est mort pour nous, afin que nous ayons de nouveau la vie en Dieu. L’amour de Dieu est énorme ! Premièrement, Il nous a créés, et quand nous nous sommes détournés de Lui, Il a payé le prix que cela coûtait, Son Fils, nous rendant possible d’être de nouveau unis à Lui. Sa grâce - amour - nous rend réellement libres ! «Si donc le Fils (Jésus) vous affranchit, vous serez réellement libres.» (Jean 8:36)  

Premièrement - Dieu est notre Père, Dieu est Jésus et Dieu est le Saint-Esprit. La Bible décrit le Divin en trois personnes en même temps que les trois sont un. Comment est-ce connecté ? Il y a plusieurs descriptions et interprétations à cela, mais la Bible nous montre clairement trois personnes qui ne font qu’un. Les Hébreux utilisent plusieurs noms différents pour Dieu.

Dieu - Père, El, Elohim, Adonaï, Yahweh, YHWH. C’est Lui qui est d’une éternité à une éternité. Il est assis sur le trône dans le Ciel et c’est Lui qui un jour, à la fin de la terre, jugera les vivants et les morts. Personne n’a vu le Père - seul Jésus L’a vu. 

 

Jésus - le Fils, Yahweh, Yeshua, le Seigneur, le Maître, la Lumière, la Parole, l’Agneau, l’Arbre de Vie. Il est la Lumière. Dans Genèse 1:3, Dieu dit: "Que la lumière soit! Et la lumière fut." Jean 1:1-4 dit: «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.»

Jésus nous dit qui Il est - Je suis la porte, je suis le bon berger, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, je suis la vigne, je suis l’Alpha et l'Oméga - le Début et la Fin, je suis la lumière du monde, je suis le pain de vie. 

 

Le Saint-Esprit - l’Avocat, l’Aide, le Consolateur, l’Enseignant, l’Esprit de Vérité, l’Esprit de Vie. Jésus dit dans Jean 14:16-17: «Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous et il sera en vous.» 

Dieu UN peut être modestement comparé à ce que la Bible décrit concernant le mariage entre un homme et une femme dans Éphésiens 5:31b: «et les deux deviendront une seule chair.»

Un couple marié se compose de deux personnes qui forment une entité légale. L’interaction entre elles apparaît d'extérieur comme une unité. Les deux donnent naissance à des descendants, et le ciment de la famille est le mariage. La pensée de Dieu sur le mariage est que ces personnes sont un, en esprit et âme; pourtant cela ne peut pas expliquer entièrement  Dieu UN.

 

Deux personnes peuvent être en désaccord, même si elles sont mariées. Bien qu’elles forment une entité légale ‘sur le papier’, il n’est pas certain qu'elles soient toujours d’accord et qu’elles soient un, en esprit et âme. Les deux personnes peuvent être légitimement éloignées l'une de l'autre, mais on parle toujours d’un couple marié. Dieu UN EST ! Quand Jésus prie pour nous croyants, Il prie pour que nous soyons un comme Lui-même et le Père sont un. Jésus Se décrit comme étant dans le Père et le Père en Lui et, plus tard, prie pour que nous soyons un en Christ. Dans l'Évangile de Jean 17:21-23 nous lisons ce que Jésus prie: «afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’a envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’a donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’a envoyé et que tu les as aimés comme tu m’a aimé."   

 

Être un en Christ veut dire croire en Jésus, Le recevoir, et suivre Sa parole. Confesser nos péchés et se repentir, qui est se détourner de nos anciennes voies et croyances. Dans Jean 15:14, Jésus dit: «Vous êtes mes amis,  si vous faites ce que je vous commande.»

Accepter Jésus comme Seigneur et Sauveur nous amène dans le royaume de Dieu. Jésus dit dans Jean 18:36: «Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d'ici-bas.» Dans Jean 14:6, Il dit: «Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.»

L’Apôtre Paul le décrit de la manière suivante dans Colossiens 1:16: «Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités,  dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.»

Romains 1:20: «En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables.”

L’invisible est autant réel que le visible. Ce qui est invisible à nos yeux existait avant que le monde soit. Le royaume de Dieu est dans le monde qui nous est encore invisible. Pourtant il n'est pas invisible à notre esprit. Quand nous croyons et invitons l'Esprit de Dieu à habiter en nous, nous pouvons sentir dans nos cœurs que l’Esprit Saint habite en nous. Si vous n’êtes pas sûr d’avoir ce sentiment, vous pouvez demander à Dieu de vous le montrer dès maintenant. Actes 2:1-4 décrit comment les premiers Chrétiens ont été remplis par l’Esprit Saint, l’Esprit que nous connaissons encore dans nos cœurs aujourd’hui, quand nous avons fait de la place pour Lui et L’avons invité. Ce cadeau ne peut pas être acheté avec de l’argent, et l’on ne peut pas utiliser de techniques particulières pour faire habiter en nous l’Esprit de Dieu. C’est un cadeau reçu seulement par la foi. Quand Jésus dit aux premiers Chrétiens, les apôtres que Dieu leur enverrait le Consolateur, l’Esprit Saint, comme nous le lisons dans ce chapitre (Jean 14:16), ils continuaient à prier jusqu’à ce que cette promesse soit exaucée. Nous pouvons le lire dans Actes 1:4-5, 14 et 2:1-4. 

Actes 1:4-5: «Comme il se trouvait avec eux, il (Jésus) leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.”

Actes 1:14: «Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.”

Actes 2:1-4: «Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme un vent impérieux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.”

Plus loin dans les Actes des Apôtres, nous rencontrons Simon le magicien nouvellement converti, qui essayait d’acheter le pouvoir de Dieu avec de l’argent. Quand il vit le pouvoir des Apôtres, il le voulut aussi, et il offrit aux Apôtres de l’argent pour l’obtenir.

Il est écrit dans Actes 8: 9-24: «Il y avait auparavant dans la ville un homme nommé Simon, qui, se donnant comme un personnage important, exerçait la magie et provoquait l’étonnement du peuple de la Samarie. Tous, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, l'écoutaient attentivement, et disaient: Celui-ci est la puissance de Dieu, celle qui s’appelle la grande. Ils l’écoutaient attentivement, parce qu’il les avait longtemps étonnés par ses actes de magie. Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser. Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles et les grands prodiges qui s'opéraient. Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu'ils reçussent le Saint-Esprit. Car il n’était encore descendu sur chacun d’eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit.  Lorsque Simon vit que le Saint-Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent, en disant: Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit. Mais Pierre lui dit: Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent! Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n'est pas droit devant Dieu. Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s’il est possible; car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l’iniquité. Simon répondit: Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi, afin qu’il ne m’arrive rien de ce que vous avez dit."

 

Le royaume de Dieu n’est pas comme les autres royaumes. Il est ici dès à présent, et c’est par la foi et la repentance que l’on en fait partie. Le royaume de Dieu et Sa puissance ne peuvent pas être achetés par de l’argent, des cadeaux ou des travaux.

Paul le résume ainsi dans Colossiens 3:1: «Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.”

Personne n’a vu Dieu. Jean 1:18 l’atteste: «Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du père, est celui qui l’a fait connaître.” 1 Timothée 6:16: «qui seul possède l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n’a vu ni ne peut voir, à qui appartiennent l’honneur et la puissance éternelle.

Amen !”

Une seule fois dans la Bible, à savoir dans Exode 33:20-23, nous pouvons lire que Moïse vit Dieu de derrière sur le Mont Sinaï. Il est dit: «Tu ne pourras pas voir ma face, car l’homme ne peut me voir et vivre. L’Éternel dit: Voici un lieu près de moi; tu te tiendras sur le rocher. Quand ma gloire passera, je te mettrai dans un creux du rocher, et je te couvrirai de ma main jusqu’à ce que j’aie passé. Et lorsque je retournerai ma main, tu me verras par derrière, mais ma face ne pourra pas être vue.”

C’est pourquoi, je crois que dans les temps de l’Ancien Testament, où il est déclaré dans Genèse 3 par exemple, que le Seigneur Dieu marchait dans le jardin, il s’agissait de Jésus, comme Jean 1:1-4 le dit: «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.”

 

Le dernier livre de la Bible donne quelques aperçus sur Dieu et Son royaume, même si nous ne sommes pas capables de le comprendre complètement. Nous lisons dans Apocalypse 7: 10-12: «Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’agneau. Et tous les anges se tenaient autour du trône et des vieillards et des quatre êtres vivants; et ils se prosternèrent sur leurs faces devant le trône, et ils adorèrent Dieu, en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles ! Amen !”

Dans Apocalypse 21 Jean décrit ce qu’il vit dans une vision: «Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Écris; car ces paroles sont certaines et véritables. Et il me dit: C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de vie, gratuitement. Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu et il sera mon fils. Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. 

Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m’adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau. Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. Son éclat était semblable à celui d’une pierre très précieuse, d’une pierre de jaspe transparente comme du cristal. Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël:  à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes. La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les noms des douze apôtres de l’agneau. Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille. La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange. La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur. Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce; le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d'émeraude, le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d’hyacinthe, le douzième d'améthyste. Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville était d’or pur, comme du verre transparent. Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’agneau. La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau. Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. Ses portes ne se fermeront point le jour, car il n’y aura point de nuit. On y apportera la gloire et l’honneur des nations. Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.”

 

Il nous est complètement impossible d’essayer de comprendre qui est Dieu et d’où nous venons. Dieu ne peut être compris que par la foi. Lire la Bible, que Dieu dit être Sa Parole pour nous, est le meilleur moyen pour mieux Le connaître. Dieu nous parle par Sa Parole, avec l’aide du Saint-Esprit et nous le recherchons dans la prière.

Personne ne peut venir à Dieu si ce n’est par Jésus-Christ parce qu’Il est le chemin, la vérité et la vie. Nous ne pouvons pas changer les lois de Dieu, et Il existe, que nous l'aimons ou pas. Par conséquent, nous devons croire et nous conformer aux dispositions de Son royaume si nous souhaitons être Ses enfants.

Donate  to  WonByOne

L'enseignement pour faire personnellement connaissance avec Dieu est gratuit. Cependant, maintenir le site web en ligne a un coût. Souhaitez-vous nous soutenir ?

bottom of page